Lorsque l’enfant subit des sévices corporels ou est soumis à des méthodes éducatives déraisonnables de la part de ses parents ou de la part d’une autre personne et que ses parents ne prennent pas les moyens nécessaires pour mettre fin à la situation;

Lorsque l’enfant encourt un risque sérieux de subir des sévices corporels ou d’être soumis à des méthodes éducatives déraisonnables de la part de ses parents ou d’une autre personne et que ses parents ne prennent pas les moyens nécessaires pour mettre fin à la situation.

Quelques indices :

  • l’enfant présente des traces de coups, des lésions corporelles, des ecchymoses inexpliquées;
  • l’enfant a des fractures inexpliquées, des blessures à répétition;
  • l’enfant dit que ses parents le frappent, lorsqu’il ne les écoute pas;
  • l’enfant dit que ses parents ont blessé un autre enfant de la famille;
  • l’enfant se protège lorsque vous vous approchez rapidement, comme s’il pensait que vous alliez le frapper;
  • l’enfant est agressif avec les adultes ou ses pairs;
  • l’enfant refuse de se soumettre à un examen médical;
  • l’enfant manifeste des changements brusques de comportement par rapport à ce que l’on connaît déjà de lui (ex. : baisse subite de son rendement scolaire, perte de l’appétit);
  • les parents emploient des moyens déraisonnables pour éduquer ou corriger leur enfant (ex. : utilisation d’objets, tels que ceinture ou bâton, isolement dans un lieu fermé pour de longues périodes);
  • les parents donnent des réponses évasives ou contradictoires sur les blessures ou les comportements de l’enfant;
  • les parents tentent de cacher les blessures de l’enfant.

Suivez-nous

  • Reseau Social
Plan du site
© 2017 Centre jeunesse de la Montérégie. | Tous droits réservés | Conditions d’utilisation | Votre agence web